terra corpus

À travers cette expérience immersive où les corps sont modelés en argile, tels des sculptures, Mario Sinistaj vous invite à reconsidérer votre perception du corps et à réfléchir sur la nature de la perfection, de la transcendance et de la quête de l’excellence.

En envisageant le corps comme un sujet plutôt qu’un objet, notre relation avec les corps naturels, témoins de notre existence, reflétant nos pensées, nos émotions et les marques du temp, change. Cette connexion intime avec la Terre symbolise notre lien indissociable avec la nature et son perpétuel changement.

Dans l’Antiquité, le corps était vénéré comme un symbole de beauté, de force et d’harmonie. Les Grecs voyaient dans le corps un symbole de la grandeur de l’esprit et de la beauté de l’âme. Au-delà de leur beauté formelle, ces idéaux philosophiques et moraux inspirent un sentiment de contemplation et de méditation sur la condition humaine.

Le corps naturel, bien plus qu’une simple enveloppe charnelle, est ici symbole de pureté et de beauté intrinsèque, mais aussi de liberté et d’authenticité, dépourvues de tout artifice ou contrainte sociale.